Epillet

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Dossiers santé

L'épillet ou petit épi

On appelle épillet, la partie supérieure de la tige de certaines graminées

---

---

---

Chaque région a ses épillets, plus ou moins grands, qui, une fois secs, se plantent dans la peau du chien.

 

-

Différents stades de maturation d'un épillet de la région d'Auvergne

---

-

Dans notre région de Bourgogne, les petits épillets, une fois secs, se déposent contre la peau du chien, à la base du poil, puis rentrent progressivement dans la peau.

---

---

---

Si on essaie de les enlever à la main ou avec une pince à épiler, on remarque qu'ils s'effritent. Il faut faire très attention à ne pas laisser des petits débris dans la peau

 Toujours sur nos Léos, ils peuvent

  • provoquer des démangeaisons et le chien, en se grattant développe un hot spot

  • provoquer un abcès plus ou moins conséquent

Cela va des épillets de graminées les plus courantes, jusqu'à la "folle avoine " ou "avoine folle" ou Brome

-

Dans le langage courant on parle "d'herbe folle", de "vagabond" de "voleurs"

L'épillet des Graminacées est composé en règle générale de deux glumes et d'une ou plusieurs fleurs dont chacune est entre une glumelle supérieure et une glumelle inférieure.

Les épillets sont un problèmes au printemps et en été, surtout quand ils sont secs.

Les épillets  s'accrochent aux poils des chiens et des chats par des petites aspérités.  Ils pénètrent par tous les orifices et se déplacent vers les oreilles, la truffe, les yeux, l'anus,  entre les doigts..... 

Lorsqu'ils pénètrent dans la peau, ils ne peuvent pas ressortir à cause de l'orientation des aspérités. L'épillet circule dans le chien et présente un danger sérieux pour la santé de l'animal

Dans l'oreille

l'animal ressent une douleur vive, il se gratte l'oreille, la penche, la secoue. l'oreille est enflammée. Attention de ne pas finir d'enfoncer l'épillet en voulant nettoyer l'oreille. le vétérinaire extrait l'épillet sous anesthésie. Un traitement post opératoire est indispensable

Dans les narines

Les épillets peuvent pénétrer dans les narines et remonter dans les cavités nasales, le pharynx, la trachée, les poumons.

Dans les cavités nasales : ils provoqueront des éternuements répétitifs et quelquefois des saignements de nez. L'extraction se fait sous anesthésie générale. Sans intervention, le chien peut avoir une rhinite chronique ou l'épillet peut remonter dans le canal lacrymal provoquant un traumatisme grave

Au niveau de la trachée : un abcès  qui nécessite une intervention chirurgicale

Au niveau des poumons :

 une pneumonie

Dans l'œil

On constate une réaction inflammatoire . Le vétérinaire enlèvera l'épillet sous anesthésie locale ou générale.

Entre les doigts

C'est l'emplacement le plus courant. On peut assez facilement le retirer avec une pince à épiler lorsqu'il n'est pas profond. Souvent il y a la formation d'un abcès. Il faut pouvoir retirer la totalité du corps étranger.

Au niveau de l'anus

Il peut être responsable de fistules.

Dans le fourreau, sur la vulve

Des abcès plus ou moins importants

Sur la peau

On peut trouver très facilement des épillets emmêlés dans le poil. Un brossage après une promenade peut être efficace pour les retirer. Lorsqu'ils se plantent verticalement dans la peau, ils peuvent provoquer une irritation, un "hot spot" un abcès.

 

Intervention du vétérinaire

Chaque cas est différent . L'intervention n'est pas à proprement parler  une urgence vétérinaire. Elle est liée le plus souvent à l'expression de la douleur chez le chien, à la localisation de l'épillet, au degré d'infection.

Prévention

  • Ne pas laisser un chien jouer dans des herbes hautes.

  • Tondre régulièrement la pelouse assez rase

  • Les épillets sont dangereux lorsque l'herbe est sèche, il faut arroser et ne pas laisser un chien jouer dans le "foin"

  • Brosser le chien et vérifier régulièrement tous les orifices.

-

Notre expérience

13/06/2009 Don Gio s’est fait une découpe à l’intérieur de la paupière, sur la partie inférieure de l’œil (coup de griffe ou épine ?) Je m’en suis aperçue car l’œil était très rouge et il suppurait. J’ai cru qu’il faisait une allergie aux graminées. Pour l’instant je nettoie avec du sérum physiologique plusieurs fois dans la journée. L’intérieur de la paupière est moins rouge et on voit très bien la découpe.

14/06/2009 Pour son œil, cela semble aller mieux, il est moins rouge et coule moins. La coupure se répare extrêmement vite mais la paupière intérieure  (3ème paupière ?) est encore gonflée sur l’œil droit. C’est définitif, les chiens ont décidé que l’infirmerie c’est le coussin en simili cuir et ils se réfugient dedans avec l'air de circonstance au moindre bobo. C'est bien pratique pour lui mettre ses gouttes de sérum physiologique.

16/06/2009 J'ai arrêté les gouttes de sérum physiologique trop tôt, la 3ème paupière était à nouveau irritée. Je me demande s'il n'y a pas quelque chose qui gêne.

17/06/2009 Son œil va bien mieux. j'ai mis des gouttes de sérum physiologique toutes les heures hier et bien essuyé tout ce qui coule. A ma grande surprise j'y ai trouvé un tout petit bout d'épillet.

18/06/2009 Son œil droit n'est plus irrité, mais je continue à mettre des gouttes pour nettoyer. Je ne le fais pas systématiquement, mais je veux être certaine de ne pas laisser quelque chose à l'intérieur.

-

19/07/2009 En caressant Valki, j'ai trouvé un petit paquet de poils collés. Michel a voulu voir ce qu'il y avait dessous et au départ, je n'étais pas d'accord, pensant qu'il s'agissait d'un petit coup de crocs pendant un jeu et une croûte de cicatrisation. Il a bien fait, car, une fois la croûte enlevée, nous avons trouvé un épillet qui avait perforé la peau et un début d'infection. Petite coupe de poils, nettoyage de la peau et séparation momentanée d'avec Don Gio qui essayait de nettoyer lui aussi

 

Témoignages et conversations

Voici trois récits d’histoires vécues tel qu’ils nous ont été adressés par des propriétaires de Léos :

-« Notre briard a passé 3h sur la table d’opération, l'épillet était entré au niveau des phalanges de la patte avant, avait remonté tout le long de la patte mais n'était malheureusement pas ressorti. Le vétérinaire a fini par le déloger »

------------------------------------

-« Autre histoire vécue avec un épillet : les propriétaires d'un Léo l'ont emmené chez le vétérinaire, il avait un épillet dans la cuisse, impossible de le sortir comme ça. Il leur a donné une pommade a appliquer régulièrement et cela suffirait à faire sortir l'épillet (SIC!). Le Léo allait de plus en plus mal, un matin il y eu une grosse mare de sang à l'endroit où il était couché. Direction un autre vétérinaire. Il avait un abcès et une infection. Le Léo va très bien aujourd'hui...heureusement. »

-----------------------

-« Une histoire incroyable est arrivée à un de nos bébés Il y a trois semaines, le propriétaire de S..., Léonberg de 4 ans, nous a appelé en panique : S... a la tête enflée comme « Eléfantman », les yeux et les narines complètement fermés, de la fièvre et de la douleur. Il a perdu beaucoup de poids car il ne mange plus. Il ne peut plus se lever. Malgré les recherches vétérinaires, les antibiotiques, son séjour en clinique vétérinaire, son état s’aggrave, sans savoir pourquoi. Nous ne savions plus quoi conseiller à ses propriétaires. Leur vétérinaire vient de trouver d’où vient le mal : S... , en courant dans les friches et les prés, s’est pris des herbes folles qui collent et qui s’accrochent (je ne retrouve pas le nom) dans un œil !!!! Ces herbes sont remontés sous la peau, le long de la tète et ont provoque une énorme infection. Ils ont réussi à sortir une grosse partie de ces herbes par des produits homéopathiques et ont évacué le reste des impuretés avec une petite opération chirurgicale. S... va beaucoup mieux et il a recommence a manger. Ils ont vraiment cru le perdre. Il y a deux semaines, ses propriétaires n’avaient plus d’espoir. »

 

FAQ

 

Question : Je savais que cela pouvait rentrer partout, mais je ne pensais pas que cela ferait autant de dégâts! Avec un seul épillet mon chien a fait un "hot spot" sur le flanc .Dans le cas de S... (cf. histoire vécue plus haut), il aurait pu avoir plusieurs épillets qui pénètrent au niveau de la tête ? Ce qui peut expliquer une forte réaction, allergique ou inflammatoire ou une infection. ?

Réponse : Les épillets sont tout simplement incapables de migrer, ceci tant chez l'homme (phénomène bien connue) que chez le chien. Il s'agit de matériel inanimé, contrairement à ce qui s'observe avec des bactéries ou encore des parasites. Je me rappelle encore très bien de l'épillet que notre terre-neuve avait eu au niveau du cou. Au bout de quelques essais par ponction du véto pour venir à bout de la tuméfaction causée par l'épillet, je me suis décidé de l'enlever grâce à un coup de bistouri. Réussite. L'histoire de ce Léo me fait penser soit à un phénomène allergique, soit à un phénomène infectieux dû à des germes portés par l'épillet ou qui se trouvaient sur la peau du chien et qui ont pénétré le corps suite à la blessure causée par l'épillet. Par ailleurs, même au risque de choquer, les produits homéopathiques n'ont encore jamais aidé à combattre un corps étranger... C'est plutôt le désir humain d'y croire.


Question : Enfant, on jouait avec « l’herbe folle » ? Il suffisait de la mettre dans la manche et l’épillet remontait. Bien que cela soit du matériel inanimé, est ce que la structure de l’épillet ne le fait pas avancer.

Réponse : Comme je viens de l'écrire, un objet inanimé ne saura pas migrer de lui même; en jouant, ce sont les frottements des épillets qui font qu'ils se "déplacent". Par contre, sous la peau, il n'y a pas de place pour un tel mécanisme de transport et il y a trop de frottements (je parle de la médecine humaine et de là, je conclus aux chiens).


Question : Il parait que si l'épillet est ressorti tout seul, la plaie peut se refermer. S’il est toujours à l'intérieur elle ne se referme pas. Est ce vrai?

Réponse : Pas tout à fait. Un épillet sous la peau et la peau refermée par cicatrisation (sous condition que l'épillet ne gène pas la cicatrisation en se trouvant par exemple à moitié dans la peau et à moitié dehors) est un milieu très propice à l'infection et l'abcédation.


Question : Ma chienne a eu une grosseur sur le flanc près d'une mamelle. Il y avait un "trou" et le vétérinaire a conclu à un épillet. Il l'a mise sous antibiotiques pendant une semaine, la plaie s'est refermée et la grosseur a pratiquement disparu. le vétérinaire m'a dit que l'épillet était ressorti tout seul.

Réponse : Le plus probable est qu'il n'y avait déjà plus d'épillet (sortie s'opérant par le "trou") avant que l'antibiotique n'ait été donné; en tout cas ce qui est sûr c'est que ce n'est pas l'antibiotique qui a fait partir l'épillet. Si vous en voulez être sûr, je conseille une échographie (attention au portefeuille pourtant; en voilà d'ailleurs une autre analogie entre la médecine humaine et la médecine vétérinaire; les deux coûtent beaucoup.


Question : Vous dites qu'il faut enlever les épillets par chirurgie. Tout corps étranger doit absolument être retiré ? Je pense aux agrafes ou aux petits bout de fils qui peuvent rester après une opération.

Réponse : Attention, je parle de corps organiques; le matériel de suture  utilisé en chirurgie  (ou devrait être) inerte, c'est à-dire qu'il ne provoque pour ainsi dire pas ou très peu de réaction inflammatoire de la part de l'organisme. Il faut ainsi toujours peser le pour et le contre. Si on risque de causer beaucoup plus de dégâts que si on ne faisait rien, on renonce à l'ablation des fils de suture (à condition qu'il soit bien toléré par le corps; dans le cas contraire se développent ce qu'on appelle des granulomes qui peuvent se compliquer...). La même chose vaut pour le matériel d'ostéosynthèse (vis, plaques, clous etc. pour traiter les fractures des os); parfois on les laisse en place (surtout au membre supérieur où ils gênent beaucoup moins vu que le poids corporel ne s'y fait pas sentir), parfois on est obligé de les laisser en place (quand une vis vient de se casser; il faudrait alors forer un grand trou dans l'os pour la sortir, chose qu'on ne fait pas d'habitude). Tout cela pour vous dire qu'il faut relativiser en cas de matériel inerte bien toléré où le bon sens humain compte beaucoup

 

 

Accueil Santé  

Accueil
Remonter
Abcès
ADN canin
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Ankylose
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Babines
Bébés  nageurs
Boiteries, panosteites
Borréliose
Cals
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fouet
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique, introduction
Génétique couleurs
Génétique tests
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Haleine
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Interventions, comparaison
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
Prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Réflexions diverses
Rémanence ovarienne
Respiration
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Signes de douleur
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard du léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Stress
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Truffe
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeurs Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Ravanatta
Vieillissement Rumba
Vieillissement Schounga
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
Yeux
Yeux et annexes oculaires

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés